top of page

3 semaines dans le Yucatan au Mexique

Dernière mise à jour : 9 nov. 2023

Retrouvez dans cet article le résumé de nos trois semaines d’étapes de Tour du monde au Mexique et plus particulièrement dans le Yucatan. Du Chichen Itza aux ruines de Tulum en passant par les traditionnels cénotes et la lagune aux sept couleurs de bleu! Nous vous partageons également nos bons plans bouffe, logement, transport. En fin d’article, les plus pressés d’entre vous trouveront une synthèse.😉

On vous espère nombreux à nous suivre dans nos aventures !




Étape 1 : 3 jours à Cancun


✈️ Partis de Madrid à 14H30 le samedi 30 Septembre, nous sommes arrivés à Cancun après quasiment 10H de vol, à 18 heures locales. Nous nous sommes rendus à notre logement avec le bus ADO (transfert aéroport-Cancun pour 5€/personne). L’entrée du logement était autonome avec un système de boites à clés, bien que pratique, nous n’avions pas les bons codes et ne pouvions donc pas accéder à la résidence… Nous avions choisi un appart-hôtel situé à Cancun centre, excentré par rapport à la zone hôtelière avec les grands palaces. La chambre était très propre et agréable, dotée d’une kitchenette. Le quartier était calme et authentique.


🐊Le dimanche 1er octobre, nous avons effectué quelques courses pour les jours à venir puis nous nous sommes baladés à pieds à la découverte de la ville et de ses plages si célèbres! Alors que nous marchions et nous extasions devant les dizaines d’iguanes sur notre passage, nous avons dû partager notre trottoir avec…un crocodile ! On ne s’attendait pas du tout à voir un crocodile en pleine rue, et les passants n’en n’avait cure ! Devant notre surprise et notre peur, nous n’avons même pas osé sortir l’appareil photo !! Finalement, c’est une anecdote plutôt rigolote! Nous avons profité des plages qui ne sont pas si facilement accessibles car le littoral est bordé d’hôtels et palaces, il faut oser rentrer dans les cours pour accéder aux plages (pour certaines en tout cas) et ne pas hésiter à demander aux gardes à l’entrée des sites car les mexicains sont vraiment très sympas et abordables. Nous avons découvert les plages : Playa Las Perlas et Playa Tortugas.


🚲Pour notre dernier jour complet, en ce 2 octobre, nous avons loué deux vélos afin de rejoindre l’extrême opposé de Cancun où se situe la fameuse Playa Delfines. Au total, nous avons fait plus de 40 kms tant le littoral est grand !!! Nous pensions en faire seulement 12 pour l’aller 😆. Les trois quarts du trajet étaient sur la piste cyclable très bien aménagée qui borde la ville. En revanche, dès qu’il n’y en a plus nous avons choisi de rouler sur les trottoirs car les voitures roulent à vive allure et nous n’étions pas rassurés. Sous un soleil de plomb et un taux d’humidité extrême, nous sommes parvenus jusqu’à la très belle Playa Delfines et nous avons bien mérité notre plongeon dans la mer des Caraïbes. La plage est vraiment très sympa, elle dispose de petites parasols en libre accès pour avoir de l’ombre, du sable blanc tout fin, une eau chaude et turquoise… What else ? Bon à savoir : il n’y pas de restaurants alentours, seulement une station service qui propose des sandwichs… très peu pour nous après tant d’efforts en vélo ! Il nous aura fallu une bonne demi heure de vélo pour trouver un restaurant streetfood où nous avons savourés de délicieux et bien mérités burritos ! Notre hypothèse est que les touristes doivent se trouver principalement dans les grands hôtels et palaces qui sont déjà sur les plages et proposent des formules all in, donc la plupart n’ont pas à s’inquiéter de chercher à manger… ? La veille, idem nous avons dû nous résigner à manger un sandwich de station service car on n’a rien trouvé à proximité de la Playa de Las Perlas…


Trois jours à Cancun !
Trois jours à Cancun !

🖋️ En bref, Cancun sur trois petits jours c’était une étape super sympa et cela nous permet surtout de se remettre du jetlag tranquillement. La visite en vélo était vraiment chouette et cela nous a permis de découvrir des quartiers très différents. Ce que l’on retient également c’est que les habitants sont hyper sympas.

La moyenne journalière de notre séjour à Cancun s’élève à 28€ par personne et par jour (hébergement-activités-transports-nourriture). Par ailleurs, nous avons payés 633€ pour nos deux billets d’avion Madrid - Cancun.






Étape 2 : Valladolid, 5 jours entre Cenotes et Chichen Itza


🫔Arrivés à Valladolid, nous sommes allés déjeuner à La Palapita de Los Tamales sur les bons conseils de @Lodisey. Repas en quantité et très bon pour la modique somme de… 15,60€ à deux (deux plats de tamales et deux boissons fraîches). Nous nous sommes ensuite rendus au Cenote Zaci. Situé en plein centre-ville de Valladolid, l’endroit est idéal pour une pause fraîcheur et baignade. L’entrée nous aura coûté 6€ (prix non affichés…). Le Cenote est très bien entretenu et sécurisé. Son accessibilité à pied est un vrai plus pour les voyageurs à petits budgets!

Cénote Zaci à Valladolid
Cénote Zaci à Valladolid

Nous avons ensuite flâné dans les rues colorées du centre-ville. Valladolid est une ville à la fois authentique et sympathique.




⛲️En ce second jour à Valladolid, nous avons visité le musée de San Roque. L’entrée y est gratuite, et le musée retrace l’histoire de la ville, du Yucatan, de l’influence espagnole sur le pays, mais aussi l’histoire Maya avec notamment quelques vestiges d’Ek Balam. Puis, la place centrale de Valladolid nous permet d’admirer La Mestiza, fontaine dédiée à la femme du Yucatan devenue emblème de la ville. Au coeur de cette place de centre-ville nous avons eu la chance d’assister à un spectacle de danse Maya et d’échanger avec un des danseurs.

C’était la plus belle expérience humaine de notre séjour jusqu’alors, pouvoir échanger sur nos différentes cultures à coeur ouvert est une grande richesse ! La place est un lieu convivial et favorise les rencontres. Tournez la tête, et vous verrez l’église San Servacio.



🗿Cette journée restera gravée dans notre mémoire puisque nous nous sommes trouvés en plein coeur de la merveille du monde : la ville préhispanique de Chichen Itzà !

On consacre un article spécial sur le Chichen Itzà ici.



Chichen Itza
Chichen Itza

Pour se remettre de nos émotions, nous avons plongé dans les eaux fraîches et limpides des cénotes Samula et Xkeken l’après-midi. Nous avons loué des vélos pour nous y rendre (à peine 30 min aller). Une fois sur place, on a été un peu refroidis par l’accueil. On nous saute dessus pour finalement nous forcer un peu la main pour prendre un guide, puis quand on refuse, les personnes insistent pour « la photo de bienvenue », la photo avec un perroquet… etc ! Un peu lourdaud, d’autant qu’on a jamais connu cela au Mexique jusqu’à présent. A l’arrivée il y a un premier guichet et tous les « guides » sont là et nous appellent depuis le parking. Lorsqu’on s’approche seulement on se rend compte que ce n’est pas du tout l’entrée du site et qu’il faut « braver » la horde des guides pour pouvoir aller au comptoir. On est bien sûr alpagué tout du long et accompagnés jusqu’au guichet. Puis le guide ne voulait pas nous lâcher et insistait, on a dû se montrer ferme pour qu’il nous lâche… C’était une entrée un peu déplaisante, mais heureusement deux baignades plus tard avec les chauves-souris et nous voilà réconciliés avec l’endroit. L’entrée nous a coûté 12€ pour deux, pour accéder aux deux cénotes. Enfin, pour la location des vélos, nous avons payé 10€ pour les deux vélos pour l’après-midi. Nous recommandons le Puhuy Bike, le gérant était en plus très sympa et arrangeant pour les horaires du retour.


💦Pour ce dernier jour à Valladolid, nous avons succombé à la tentation de faire le plus célèbre des cénotes du Yucatan : le cenote Suytun! Nous avons dû prendre un taxi pour y aller (environ 10 min en voiture - mais pas de pistes cyclables ni trottoirs pour le faire à pied). Nous avons payé 14€ l’aller-retour en taxi, et 20€ pour deux entrées dans le Cénote. Sachez que l’accès au Cénote est limité à 1H maximum. Nous avons eu beaucoup de chance car nous avons eu très peu de monde et nous avons pu en profiter un maximum et nous baigner sans aucun problème. L’ambiance du cénote reste un peu plus ‘bling-bling’ à mon goût avec un espace entièrement dédié aux photos d’un côté et un côté baignade, et deux personnes qui contrôlent les accès de l’un et l’autre, proposent de faire les photos moyennant tips…


Cénote Suytun - Valladolid
Cénote Suytun - Valladolid

💖Mon cenote coup de coeur était sans hésiter le Cénote Zaci, pour son accessibilité, son authenticité et parce qu’il y avait une partie à l’extérieur. Guigui a préféré le cénote Samula notamment parce que c’est le seul dans lequel il a pu se baigner, les autres étant trop froids à son goût! 🥶


🖋️ En bref, nous avons adoré notre séjour de cinq jours à Valladolid où l’authenticité et la sympathie des habitants nous ont conquis. Nous sommes épatés par le nombre d’activités que nous avons pu faire en si peu de temps, et par la diversité de celles-ci. D’une des merveilles du monde moderne, à la danse maya sur la place du village en passant par les baignades dans les cénotes, on ne se sera vraiment pas ennuyés ici !

Côté budget, nos cinq jours à Valladolid nous ont coûté 33€/jour/personne.



Étape 3 : 3 petits jours à Tulum !


🚌 Nous sommes arrivés à Tulum depuis Valladolid en bus ADO après environ deux heures. Nous avons débuté par faire notre lessive au Bo Laundry et nous avons bien apprécié le concept : il s’agit d’une laverie automatique classique où on peut laver et sécher son linge - jusque là rien d’exceptionnel me direz-vous! - au sein de l’établissement vous pouvez commander à boire et à manger et ainsi attendre tranquillement que votre linge soit prêt. L’endroit dispose de hamacs, balançoires, wifi etc. Ils ne poussent pas à la consommation et sont très sympa. Les prix sont très abordables. Nous avons ensuite gagné notre hôtel…eh oui Tulum pour nous c’est le luxe ! Actuellement en basse saison, nous avons pu trouver une grosse promotion via Booking et avons donc séjourné au Elements Tulum Boutique Hotel pour 167€. Trois nuits ici nous auront permis de nous reposer un peu. A plus de quinze jours du début de notre aventure, on se rend davantage compte de la fatigue engendrée par les différents trajets, la chaleur, le rythme des visites, mais aussi le stress que cela peut représenter d’être sans cesse en adaptation/découverte. On n’a pas encore programmé la fin de notre périple mexicain, mais on pense ralentir les déplacements et rallonger les durée sur place.


🏖️ En ce second jour, nous partons à la découverte de Tulum et rien ne s’est passé comme prévu ! Pour commencer, nous avions prévu de nous rendre aux ruines de Tulum, mais Eduardo qui travaille à l’accueil de l’hôtel et qui est super sympa nous explique qu’en ce dimanche le site est gratuit pour les mexicains qu’il y aura beaucoup de monde. Mieux vaut reporter à demain. Pas de problème, que des solutions! Nous allons donc nous rendre au Gran Cénote! Pour ce faire, nous devons trouver des vélos. En effet, l’hôtel proposait des vélos à la location mais ceux-ci étaient déjà réservés… Nous avons donc trouvé un loueur dans la rue voisine qui nous proposait un tarif très attractif (100 pesos la journée - nous avions payé 400 pesos à Cancun pour exemple). En revanche, il nous a demandé en guise de caution nos passeports. D’habitude nous laissons une carte d’identité - jamais notre passeport. Il insiste en nous montrant un gros paquet de cartes d’identité, arguant que les gens ne seraient pas revenus, et propose que nous laissions soit un passeport soit 6000 Pesos !! Ça sentait l’arnaque à plein nez ! Nous retournons à l’hôtel où nous racontons à Eduardo notre mésaventure. Il appelle un de ses amis qui nous a livré deux vélos pour deux jours : coût total de l’opération 500 pesos, et Eduardo s’est porté garant pour nous donc pas de CNI/passeport ou argent à lui laisser! Ouf 😥 Nous voilà donc sur nos vélos, et nous nous rendons au Gran Cénote, une quinzaine de minutes en vélo en dehors de la ville. Le cénote est réputé pour ses tortues d’eaux, il nous fallait voir cela ! Arrivés à l’entrée, l’hôtesse annonce 500 pesos par personne (le plus cher des cénotes, du jamais vu!) et cash only ! Nous n’avions bien sûr pas 1000 pesos en liquide et pensions pouvoir régler par CB compte tenu du prix élevé. Demi tour, le sort s’acharne ! 😆 Nous partons à Tulum centre à la recherche de DAB, nous atterrissons en plein coeur d’un défilé équestre en tenue traditionnelle, c’était très joli ! Les cavaliers défilaient en pleine rue avec chapeaux de cow-boy et pour certains même des lassos ! Le premier DAB que l’on trouve nous demande l’équivalent de 15€ de frais, le second ne fonctionne pas, le troisième non plus. Bref, l’heure tourne et concrètement nous n’avons toujours rien fait ! Nous décidons finalement d’aller chiller à la plage puisque tous nos plans semblent tomber à l’eau ! De la même façon qu’à Cancun nous peinons à trouver un accès à la plage public et tombons sur un bar-restaurant-hôtel au Maya Tulum By G Hotels où pour un minimum de 500 pesos nous pouvons profiter de la piscine, plage privée, jaccuzzi etc… Après la matinée en dent de scie que l’on venait de vivre, on ne s’est pas fait prier et nous avons passé une superbe journée où notre seul « soucis » était de choisir entre la mer des Caraïbes, la piscine ou le jaccuzzi !


🏛️ En ce lundi 9 octobre, nous voilà partis découvrir les Ruines de Tulum, une expérience qui ne laisse pas de marbre ! En arrivant sur le site, de nombreux « marchands de sommeil » proposent des billets et vous sautent dessus pour vous les vendre. Ils sont dès l’entrée du parking, impossible de les contourner. Le problème est que l’entrée véritable du site se trouve des centaines de mètres plus loin et est masquée. Certains touristes non avertis doivent forcément se faire avoir tant la disposition prête à confusion. Nous garons nos vélos plus loin et devons traverser une sorte de galerie marchandes où là encore on est alpagué de toutes parts, entre la vente de boissons, aliments, produits dérivés, et les fameuses photos à faire avec des singes, des perroquets ou des iguanes… c’est très énervant, et le traitement des animaux nous désole… Au premier véritable guichet on peut régler dans un premier temps la taxe fédérale d’un montant de 58 pesos / personne. C’est la taxe obligatoire pour rentrer dans le Parc naturel. Ensuite, des centaines de mètres plus loin encore se trouve un préfabriqué qui est en fait la billetterie officielle pour l’entrée aux ruines de Tulum. La billetterie est finalement plus délabrée que les non-officielles de l’entrée ! Comptez 90 pesos par personne pour l’entrée aux ruines et l’accès à sa plage. Nous avons choisi de faire la visite sans guide, mais il y en a tout au long et même à l’intérieur du site si toutefois vous changez d’avis. A l’instar du Chichen Itza, le site comprend de nombreux panneaux d’informations écrits en espagnol et anglais. Malheureusement pour nous l’accès à la plage était fermé nous n’avons donc pas pu y descendre et nous baigner. Avec la chaleur c’était vraiment dommage car nous rêvions de piquer une tête ! A plus forte raison quand on a vu la plage d’en haut, elle est si belle que l’envie était très forte d’y descendre !


Du reste, nous ne garderons pas un souvenir incroyable du site pour différentes raisons. D’abord, tant aux alentours du site qu’en son sein il y avait énormément de travaux c’était donc vraiment dommage de voir les trois principaux monuments avec des échafaudages, des bâches, des ouvriers etc.; ensuite parce que le site est finalement assez petit, et très exposé au soleil donc c’était parfois impossible de rester devant certaines ruines. Pour être tout à fait honnête, nous aurions sans doute apprécié davantage le site si nous l’avions fait avant Chichen Itza. Ce dernier est si incroyable que les Ruines de Tulum paraissent forcément un peu plus « fades » ensuite…

Nous avons pu ensuite nous baigner à la plage del Paraiso, au sein du Parc National toujours. La mer est cristalline, le sable fin et blanc, ambiance carte postale c’est - comme son nom l’indique - bien là le Paradis!


🖋️ En bref, on a bien aimé l’ambiance décontractée de Tulum et nous avons donc prévu d’y repasser quelques jours de « vacances » après Bacalar. Cela nous permettra de couper la route entre Bacalar et Playa del Carmen, et nous avons trouvé à nouveau des opportunités de logement très bien équipés à prix modique, la période semble bien s’y prêter. Nous pourrons ainsi repenser le programme et visiter d’autres abords ou insister sur le Gran cenote qui sait ?! Coût de notre séjour à Tulum : 44€/jour/personne.


Étape 4 : 3 jours pour admirer les 7 nuances de bleu de la lagune à Bacalar !


🚌Nous sommes arrivés à Bacalar depuis Tulum par le bus ADO. Nous avons séjourné à La Casa de las Aves, que l’on ne recommande pas particulièrement. La cuisine partagée était sale, et le logement assez vétuste. On pense qu’il y a probablement de meilleures opportunités en termes d’hébergement. Toutefois, on a apprécié que le logement dispose de vélos en libre service. On a pu les utiliser chaque jour et ça nous a permis de limiter les frais de location de vélos. C’était le gros avantage. Bacalar est une petite ville que nous avons découvert à pied et en vélo pour ce premier jour. Là encore, l’accès à la lagune est assez souvent privatisé par les hôtels et restaurants.

🦦 En ce second jour à Bacalar, nous avions décidé d’explorer la lagune en bateau. Mais, arrivés à l’embarcadère: l’hôtesse nous explique qu’aucun bateau ne sort aujourd’hui, mercredi, jour de préservation de la lagune ! Aucun bateau ne vogue donc les mercredis à Bacalar ! Ce qui est une très bonne nouvelle pour la nature. Nous encourageons forcément cette mesure. Nous prenons donc les renseignements pour pouvoir le faire le lendemain. Nous cherchons alors à nous rendre à Los Rapidos: difficile de nous y rendre en vélo, c’est assez loin et pas de piste cyclable, on n’est pas très rassuré sur l’autoroute avec nos petits vélos rouillés et au frein à pédale ! Nous nous renseignons pour les taxis : on lit sur internet les prix de 60 à 100 pesos pour faire Bacalar - Los Rapidos. A la station de taxis, on nous annonce 200 pesos ! Nous refusons et marchons un peu plus loin pour attendre un collectivo. Finalement, un des taxis revient vers nous et nous propose de nous rapprocher pour 100 pesos, là on peut s’entendre !! Sur le chemin nous avons vu des singes-araignées noirs passer d’arbre en arbre au dessus de nos têtes ! Quel privilège 🤩 Le site de Los Rapidos est un restaurant-bar et une location de kayak. On paye l’entrée du site 21€ qui comprend le gilet de sauvetage et l’accès baignade à Los Rapidos. On a la possibilité également de déjeuner ou prendre un verre, mais également de louer un kayak pour aller plus loin dans la lagune.

Pour rentrer à Bacalar, nous avons fait du stop et ça nous a permis de faire une très belle rencontre !


Los Rapidos - Bacalar
Los Rapidos - Bacalar

🚤Pour ce troisième jour à Bacalar, nous avons réussi notre excursion en bateau contre 47€ / personne ! Quoi de mieux que le bateau ou le canoë pour découvrir les merveilles de la lagune ?! L’avantage du bateau est qu’avec le pilote on a eu pas mal d’explications et de points historiques sur la ville de Bacalar, et sur la lagune. La lagune de Bacalar fait 42 km de long, et c'est le plus grand lac de la péninsule du Yucatan. Ce sont les trois cénotes (Negro, Azul, Esmeralda) qui alimentent la lagune. Ils forment des grandes étendues d’eau d’un bleu profond et c’est ainsi qu’on peut les distinguer du bleu clair et cristallin de la lagune. Le cénote Azul a une profondeur de 90 mètres. Le guide a beaucoup insisté sur l’interdiction de baignades et les risques que celles-ci comportent au sein des cénotes. Il faut comprendre que le passage de la lagune au cénote se fait sans transition. Très vite, donc on plonge dans une eau bleu foncé incroyablement profonde. De nombreuses personnes y ont péri, et le pilote nous expliquait que les autorités locales peinent particulièrement à récupéré les corps tant les cénotes sont profonds (et habités). Ainsi, l’interdiction de baignade a été décrétée - en tout cas lorsqu’on est avec des guides.



Au cours de notre promenade fluviale nous avons également découvert le Canal des pirates. Comme le nom l’indique, il s’agit du canal par lequel les pirates et les corsaires tentaient d’entrer à Bacalar. Face à ces attaques, la ville fut fortifiée avec la construction du fort de San Felipe en 1729 situé face au Canal des pirates pour voir les flibustiers arriver.

Malgré nos trois heures à voguer, nous n’aurons pas eu la chance de voir les tortues d’eau douce, ni de crocodile bien que très présents dans la lagune d’après les locaux.


La lagune aux sept couleurs de Bacalar
La lagune aux sept couleurs de Bacalar

🌤️Avant notre départ, nous nous sommes levés aux aurores afin de voir le soleil se lever sur la lagune de Bacalar.


🖋️ En bref, la lagune de Bacalar et ses sept nuances de bleus était pour nous un incontournable lors de notre séjour au Yucatan. La ville en elle-même est calme, les habitants ont été très sympas. Nous avons adoré nous laisser porter par le courant à Los Rapidos, et la croisière bateau de trois heures nous a permis de voir différents endroits de la lagune, impossible à découvrir depuis les berges. C’était un chouette moment ! C’est 47€ par jour et par personne que nous avons dépensé ici.









Étape 5 : Tulum nous revoici !


🏡 Nous sommes de retour à Tulum et restons jusqu’au mardi 17 octobre. Nous avons saisi une grosse promotion via Booking : nous séjournons à The Reserve Tulum où nous avons un appartement de 70 m2, cuisine toute équipée, piscine dans la résidence et nous avons réglé seulement 108€ pour 4 nuits ! La résidence est assez excentrée, nous sommes donc au calme. Nous avons fait les courses pour les cinq jours à venir et nous comptons bien nous reposer !

Budget 5 jours à Tulum pour ne rien faire : 20€/j/p.


Étape 6 : Vamos à Playa del Carmen


🐚 Nous arrivons à Playa del Carmen en ce mardi 17 octobre pour l’ultime étape mexicaine de notre Tour du monde. Nous avons réservé un studio à la Casa Fausta via Booking et sommes satisfaits du logement, il est idéalement situé et plutôt bien équipé. Nous pouvons aisément nous déplacer à pied pour tous nos besoins : lessive, courses, hyper centre, plage, commerces, restos…


🛍️ Playa Del Carmen est une petite cité balnéaire un peu à l’américaine, avec une rue piétonne de 5 kms de longueur, elle dispose d’énormément de petits et grands commerces, restaurants, bars… C’est une rue très animée ou l’on peut se faire masser, tresser, tatouer, acheter un bracelet et manger un tacos ou un sandwich au Mac Donald’s ! Tout ça en même temps ça fait beaucoup n’est-ce pas ?! Les rabatteurs assaillent chaque touriste qui passe… Après trois semaines au Mexique, on commence à s’habituer. Malgré une ambiance « fiesta loca » plutôt bon enfant, j’ai tout de même un petit coup de gueule contre l’un des commerce de la rue qui détient un tigre, une lionne et un bébé jaguar. Ils sont en semi liberté dans la boutique et doivent attirer les touristes qui veulent les caresser ou faire des photos avec. Le tigre et la lionne, adultes, sont amorphes ils semblent totalement groggy pour rester dociles sans doute. Quant au petit jaguar, il joue forcément, mais aucun n’a sa place dans un tel endroit. C’est vraiment honteux…

Passé cela, nous avons fait du lèche-vitrine et quelques magasins. On s’est également laissé tenté par un Mac Flury….


👙Aujourd’hui, jeudi 19 octobre, nous avons testé les plages de Playa del Carmen. Nous sommes contents de voir qu’ici les grands hôtels n’ont pas le monopole des bords de mers. Nous avons même pu marcher plusieurs kilomètres par les plages pour atteindre la fameuse statue.

Nous avons une très forte pensée pour nos amis réunionnais qui célèbre le début du Grand Raid. La Réunion lé la, à Playa del Carmen ! Nou pense à zot !


Pensée pour les coureurs du Grand Raid Réunion depuis Playa del Carmen !
Pensée pour les coureurs du Grand Raid Réunion depuis Playa del Carmen !





🍺 Dernier jour à Playa del Carmen, nous avons décidé de fêter la fin de notre périple mexicain en buvant l’apéro sur la plage. Nous étions tout d’abord tenté par l’excursion à l’île Cozumel : une barrière de corail impressionnante, un spot de plongée très réputé. Toutefois, les prix de telles excursions sont assez élevées (comptez au moins 200€ à deux) et nous avons des projets qui nécessitent que l’on garde un peu nos sous !





🖋️ En bref, Playa del Carmen est une étape sympathique lors de votre périple dans le Yucatan. On a trouvé la ville plus attrayante que Cancun, mais moins authentique que Tulum par exemple. C’est assez « USA » comme ambiance, on se croirait en Californie par moments ! L’ambiance est chouette, du reste il y a peu d’activités -dans nos budgets- à proximité.

Nous avons dépensé 19€ par jour et par personne ici.


En deux/trois mots ! (budget global, rencontres, hébergement, activités, transports)


🤠 Nous avons adoré le mois passé au Mexique ! Le bilan de notre séjour est très positif. En quelques points forts

  • Nous avons été agréablement surpris par l’accueil et la gentillesse des mexicains,

  • Nous avons adoré apprendre et découvrir la culture maya : à travers les différentes villes, les monuments, les musées mais aussi les habitants.

  • Nous avons été épatés par la diversité et la beauté de tous les paysages (des plages les plus belles, à la lagune de Bacalar, en passant par l’une des 7 Merveilles du monde…).

  • La minute histoire : Chichen Itza aura incontestablement marqué notre passage au Mexique, nous avons été sidéré de la conservation du lieu et de découvrir la culture maya si éloignée de la notre, et si riche d’enseignements.

  • La minute émotion: On retient la trouille que l’on a ressenti à notre arrivée à Cancun, le premier jour quand notre chemin a croisé celui d’un crocodile sur le trottoir !!

  • La minute gastronomique : La découverte des VRAIS tacos et burritos 🌯 🌮 ! Quel délice !

  • La minute nature : La lagune de Bacalar nous a mis une sacré « claque » tant c’était beau, à égalité avec les cénotes que l’on a pu découvrir aux abords de Valladolid.

  • La minute repos : les plages de Tulum et PLaya del Carmen sont des endroits paradisiaques de sables fins et mer turquoise pour se reposer c’était idéal.

  • La minute budget : sur la durée totale de notre séjour, la moyenne journalière de notre séjour mexicain s’élève à 31€ par jour et par personne (hors vol), avec la répartition par poste de dépense suivante :


Dépenses par postes - 1 mois de vacances au Yucatan - Mexique
Dépenses par postes - 1 mois de vacances au Yucatan - Mexique


Foire aux questions (FAQ) - Informations utiles pour votre voyage au Mexique

1. Dois-je obtenir un visa pour voyager au Mexique ?

  • En tant que touriste français, vous n'avez généralement pas besoin d'un visa pour visiter le Mexique si votre séjour est inférieur à 180 jours. Assurez-vous simplement d'avoir un passeport valide.

2. Ai-je besoin de me faire vacciner avant de voyager au Mexique ?

  • Aucune vaccination n'est obligatoire pour entrer au Mexique, cependant, il est conseillé de mettre à jour vos vaccins courants. En fonction de votre destination au Mexique, notamment dans des zones rurales ou de la jungle, certaines vaccinations peuvent être recommandées. Consultez votre médecin pour des conseils personnalisés.

3. Quelle est la meilleure période pour visiter le Mexique ?

  • La haute saison touristique au Mexique s'étend de novembre à avril. Cependant, il fait chaud et humide de mai à octobre, ce qui est idéal pour ceux qui aiment la saison des pluies et la végétation luxuriante. Votre choix dépendra de vos préférences en matière de climat et de foules.

4. Comment puis-je me déplacer au Mexique ?

  • Le Mexique dispose d'un système de transport diversifié, allant des bus bon marché aux vols intérieurs et aux taxis. Le bus ADO est une option populaire pour les voyages interurbains. Les Uber sont également courants dans de nombreuses villes. La location de voiture peut être une option, mais soyez prudent sur les routes.

5. Comment puis-je éviter la tourista (mal des voyageurs) au Mexique ?

  • Pour éviter la tourista, lavez-vous régulièrement les mains à l'eau et au savon, évitez de boire de l'eau du robinet, de consommer de la glace dans les boissons et assurez-vous de manger des aliments bien cuits et chauds. Lavez les fruits et légumes avec de l'eau en bouteille.

6. Est-il sûr de voyager au Mexique ?

  • Le Mexique est une destination de voyage populaire, mais il est conseillé d'être conscient de la situation sécuritaire dans certaines régions. Évitez les zones dangereuses, suivez les recommandations de votre gouvernement et restez informé des conditions locales.

7. Quels sont les endroits incontournables à visiter au Mexique ?

  • Le Mexique regorge de lieux incontournables, notamment les ruines de Chichen Itza, Tulum et Palenque, les plages de Cancun et Playa del Carmen, la lagune de Bacalar, la ville de Mexico, Oaxaca, et bien d'autres. Le pays offre une variété d'expériences culturelles, historiques et naturelles.

8. Puis-je utiliser ma carte de crédit au Mexique ?

  • Les cartes de crédit sont largement acceptées dans les zones touristiques et les grandes villes, mais il est conseillé d'avoir de l'argent liquide (en pesos mexicains) pour les petits commerces et les marchés. Assurez-vous de vérifier les frais de change auprès de votre banque.

9. Quelle est la langue principale au Mexique ?

  • L'espagnol est la langue officielle du Mexique. Cependant, dans les zones touristiques, de nombreuses personnes parlent anglais, en particulier dans les hôtels et les restaurants.

10. Quelle est la monnaie utilisée au Mexique ?

  • La monnaie officielle du Mexique est le peso mexicain (MXN). Assurez-vous de changer de l'argent dans des endroits officiels pour obtenir un taux de change correct.

96 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Il y a sept ans, nous avions quitté la France métropolitaine pour les charmes de l’île de la Réunion où nous avons vécu des années extraordinaires ! L’heure était venue pour nous de relever de nouveaux défis, et c’est ainsi que notre aventure autour du monde pour une durée d’un an est née. 

Notre objectif ? Se retrouver, découvrir, partager, donner du sens, et s’enrichir de moments incroyables. Une semaine avant notre départ, nous nous sommes mariés, un symbole de notre engagement à explorer ce monde main dans la main. 

DSC07882-2 - Grande_edited.jpg
  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • TikTok

RESTER AU COURANT

Merci pour votre envoi !

bottom of page