top of page

L’étape lune de miel aux Maldives !

Quel choix audacieux que de s’arrêter aux Maldives durant un voyage au long cours ! On vous détaille ici notre séjour incroyable aux Maldives et les choix que l’on a fait pour pouvoir réduire au maximum nos frais !


Choisir de s’arrêter aux Maldives


🕵🏼‍♀️Après deux mois passés en Malaisie, nous avons longuement réfléchi à la suite de nos aventures en prenant en compte cette fois-ci des impératifs de dates puisque nous avons prochainement des visites ! Il fallait donc que les plannings concordent, ainsi que les durées de visa pour s’éviter des frais et démarches supplémentaires. Nous n’avions absolument pas programmé de faire les Maldives, sur un voyage long cours ça paraît peu probable car hors budget. D’ailleurs, aucun itinéraire de Tourdumondiste que nous avions vu ne mentionne cette étape. Nous nous sommes longuement renseigné pour mesurer la possibilité de l’intégrer à notre budget, non sans mal, car nous avons trouvé peu d’articles de blog prônant les Maldives petit budget !

Néanmoins, nous étions à Kuala Lumpur et par la suite nous irions au Sri Lanka, la trajectoire était donc plutôt logique pour faire un point d’étape aux Maldives. L’idée d’y aller nous a d’autant plus séduite que ce n’est pas une destination que nous ferions spontanément depuis la France. C’était donc l’occasion ou jamais de découvrir les Maldives !



Embarquement immédiat : destination soleil et cocotiers !


⛵️Depuis Kuala Lumpur, nous avions environ 4H de vol pour rejoindre l’aéroport de Malé, capitale des Maldives (246€ pour deux). Il n’y avait pas de visa payant, seulement un formulaire à compléter en ligne préalablement. En revanche, les autorités suivent de près les parcours des voyageurs, il est recommandé de programmer le séjour globalement car il faut déclarer les hôtels dans lesquels vous séjournez (il est interdit de dormir chez l’habitant aux Maldives).

Arrivés à l’aéroport le soir, nous avons pris le ferry public pour rejoindre la ville de Malé (1$ la traversée), où nous avons pu passer la nuit. Le lendemain matin nous embarquions pour 4 heures de ferry public pour rejoindre l’île d’Ukhulas.

Il existe différents modes de transports pour aller d’îles en îles au Maldives; les plus connus sont : le speed boat (environ 40$ par personne le trajet) et l’hydravion (400$ par personne). Quant à nous, nous avons trouvé pour 3$ chacun le ferry public. Les informations ne sont pas toujours évidente à obtenir, nous avions regardé au préalable les tracés sur Google Map afin de choisir de séjourner dans une île desservie par le ferry public (ce n’est pas le cas de toutes); et ensuite c’est l’hôtel d’Ukhulas qui nous a renseigné sur les horaires, mais nous a indiqué le mauvais port. Heureusement nous avions pris de la marge et avons tâtonné en demandant aux locaux jusqu’à trouver le bon port, et le bon bateau ! Le ferry faisait plusieurs arrêts et était assez lent mais nous étions peu nombreux donc le trajet était plutôt confortable. En prime, nous avons été escortés par les dauphins !



Ukhulas - Maldives
Ukhulas - Maldives

5 jours de rêve à Ukhulas


🌴Arrivés à Ukhulas nous avons posés nos sacs à dos à l’hôtel et fait un petit tour à la première plage venue ! L’île d’Ukhulas est toute petite, on en fait le tour à pied en moins d’une heure. Au nord de l’île il y a surtout les habitations des maldiviens, avec la plage publique. Le reste de l’île comprend des hôtels et commerces et beaucoup de constructions en cours. Nous avons vu deux écoles, un dispensaire et trois petites mosquées.

Les deux plages les plus grandes, au Sud de l’île, sont ouvertes aux touristes et sont à proximité des hôtels.

Mœurs et coutumes : la distinction entre les plages pour touristes ou locaux permet de savoir si l’on peut se baigner en bikini ou habillés. En effet, les Maldives sont des îles musulmanes. Il est donc interdit de se promener dans les rues ou dans les plages publiques en tenues de plage ou en maillot de bain. Les locaux se baignent habillés. En revanche, dans les plages pour touristes le dress code est levé. Nous avons vu malheureusement pas mal de touristes qui prenaient à la légère cette interdiction et se baladaient dans la rue en bikini. Je ne sait pas ce qu’ils risquent réellement car le tourisme est la principale source de revenus du pays… En revanche, des panneaux sont affichés dans la rue rappelant cette règle, et notre gérant d’hôtel nous l’a bien expliqué à l’arrivée. Ça compte donc pour les locaux et à mon avis c’est dommage de se montrer irrespectueux vis-à-vis de leurs mœurs…


La faune maritime à Ukhulas


🦈L’île en elle-même comporte peu d’intérêt, elle est toute petite, toute plate et comprend uniquement des habitations, hôtels et commerces. Seuls les cocotiers et les oiseaux amènent la touche nature pour la partie terrestre. En revanche, dès que l’on met les pieds sur la plage c’est une toute autre histoire… La chaleur nous amène naturellement à nous immerger dans l’Océan Indien. L’eau limpide nous permet de voir les poissons et requins pointes-noires à l’œil nu, à nos pieds. Dès lors que l’on enfile le masque et tuba, l’aventure commence et c’est un défilé de beauté. Nous avons passés des journées entières à faire du snorkelling sans nous lasser, à suivre les tortues, les requins, les poissons multicolores, les raies… Du jamais vu, malgré nos 8 ans à la Réunion !

Nous avons pu voir deux types de requins :

  • des requins pointes noires, qui sont plutôt petits et qui sont furtifs; ils arrivent et repartent très vite;

  • Des requins nourrices, qui eux paraissent énormes (60 kg environ) et effrayants alors que ces deux espèces ne représentent aucun danger pour l’homme.

L’île d’Ukhulas comprend un ‘shark point’ où les locaux viennent déverser leurs déchets de poissons sur le ponton. Ainsi, il est très facile de voir depuis le ponton les raies, requins, poissons, tortues.

Nous n’avons pas fait d’excursions en mer car nous n’avions pas forcément le budget pour cela  (environ 90$ par personne) et nous nous régalions suffisamment en snorkelling. Toutefois, il y a la possibilité de voir des requins-baleines et des raies manta en excursion plongée/snorkelling.




Le retour pas comme prévu à Malé


🌅Après cinq jours incroyables et un dernier spectacle de lever de soleil, nous devions repartir à Malé… Nous avions espéré pouvoir reprendre le ferry public mais les jours ne coïncidaient pas avec nos réservations… Hélas nous n’avions pas l’information en réservant et en planifiant le séjour que le ferry passe seulement 3 jours par semaine. Si vous souhaitez opter pour ce mode de transport, on vous recommande de contacter l’hôtel avant de réserver ainsi ils pourront vous renseigner sur les jours. Nous avons du rentrer à Malé en speedboat, et nous repartions le lendemain matin pour l’aéroport.

L’île de Malé ne présente pas, à notre avis, véritablement d’atout hormis sa situation géographique. Nous y avons fait deux nuits en tout et avons pu visiter pendant une après-midi : les plages artificielles ne sont pas terribles, on ne voit pas d’animaux, beaucoup de chalutiers et beaucoup de bazar en ville.



En bref, on n’a absolument pas regretté notre petite semaine aux Maldives. Les gens sont gentils même si hors hôtels/restaurant la population parle peu avec nous (c’est aussi dans les mœurs et une volonté gouvernementale de ne pas mélanger le tourisme et la population locale). Nous avons été émerveillés de la vie sous marine, nous qui ne sommes pas des plongeurs, ni à l’aise comme des poissons dans l’eau, c’était vraiment agréable pour nous comme découverte et ça nous a semblé sécure et facile! Nous gardons un très bon souvenir des Maldives.

30 vues1 commentaire

1件のコメント

5つ星のうち0と評価されています。
まだ評価がありません

評価を追加
ゲスト
5月12日
5つ星のうち5と評価されています。

Voilà ce qu'on attend d'un influenceur, des bons plans mais pas seulement, une véritable expérience sur laquelle on peut se reposer pour préparer un voyage qui nous corresponde vraiment, merci à vous !!!

Nous profitons tellement mieux de nos voyages depuis que nous suivons le début de vos aventures avec vos commentaires et recommandations 😍😍😍

いいね!

Il y a sept ans, nous avions quitté la France métropolitaine pour les charmes de l’île de la Réunion où nous avons vécu des années extraordinaires ! L’heure était venue pour nous de relever de nouveaux défis, et c’est ainsi que notre aventure autour du monde pour une durée d’un an est née. 

Notre objectif ? Se retrouver, découvrir, partager, donner du sens, et s’enrichir de moments incroyables. Une semaine avant notre départ, nous nous sommes mariés, un symbole de notre engagement à explorer ce monde main dans la main. 

DSC07882-2 - Grande_edited.jpg
  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • TikTok

RESTER AU COURANT

Merci pour votre envoi !

bottom of page