Rechercher

Randonnée Col des Boeufs à La Nouvelle Mafate

Cette visite à pied est le moyen le plus classique, le plus simple et le plus court d'entrer dans le cirque de Mafate. Il vous suffit de vous garer sur le parking du Col des Boeufs et d'emprunter un chemin facile et sécurisé jusqu'à Nouvelle, mais avec des centaines de marches. Ce sentier est également le plus fréquenté de la région et vous rencontrerez des dizaines de marcheurs le dimanche.


Point de départ de votre itinéraire:




Le temps de trajet est relativement court, il est recommandé de réserver une table au snack ou d'apporter un pique-nique, de descendre la montagne le matin, de déjeuner tranquillement, et de continuer le retour, ce qui est un peu plus difficile.

Le circuit pédestre démarre au parking payant et surveillé du Col des Bœufs, très utile si vous passez un long séjour dans le Cirque de Mafate. Avant d'atteindre le parking, profitez du magnifique panorama sur Mafate et Salazie. Après avoir passé les barrières du chemin forestier, suivez le large chemin de sable et de gravier longeant la belle forêt de cèdres de la Plaine des Merles. Il aboutit à une plate-forme près du Col des Bœufs, qui est destinée aux matériaux que les Mafatais transportaient par hélicoptère. Le Gros Morne sut sur votre gauche le Maïdo à droite, on aperçoit plusieurs îlots dont Marla, vers le Col du Taïbit et le Grand Bénare.


Photo du Maïdo:



La plus séduisante est la Plaine des Tamarins, car on la voit de près et on y passera sous peu. On peut commencer à descendre. Le sentier est large et généralement caillouteux, mais surtout comporte de nombreuses marches pour une circulation aisée. Certaines marches peuvent être glissantes si vous marchez le matin avant que le soleil n'atteigne cette face. La pente est sévère sur les premières centaines de mètres, puis se stabilise à l'approche des plaines de la passerelle en bois. La piste est même très agréable après avoir dépassé le sentier du Col de Fourche sur la gauche. Les tamarins poussent en abondance, parsemés de panyu ou de fleurs jaunes, envahis de mousse et pleins de moustaches de Jupiter. Le sentier devient presque plat dans les plaines, et le sol est recouvert de nombreuses bûches au cas où il pleuvrait ou deviendrait boueux.

Quelques veaux passent parfois dans l'espace libre. Après le chemin de Marla à gauche, continuer à descendre vers La Nouvelle. De nombreux tamarins gisent au sol, mais le paysage est magnifique. Le Morne de Fourche à droite semble assez grand. La descente est facile sur un sentier tantôt rocheux, tantôt sablonneux ou renforcé de marches en bois. Une pente plus raide mène à l'intersection du plateau du Chêne. Comme le parcours est un aller-retour, si vous décidez de ne pas emprunter le chemin Charrette, allez dans un sens et dans l'autre sens. Le chemin devient de plus en plus agréable à l'approche de la première case.




La carte de votre randonnée entre le col des bœufs et la Nouvelle:



L’itinéraire retour ce fait par le même sentier.

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout